fiche precedente fiche suivante
facebook
twitter
linkedin
blog wistim

Le Spermogramme


Le spermogramme est l’examen de première intention de l’infertilité masculine.
Il permet d’évaluer les caractéristiques macroscopiques et microscopiques du sperme.
Il doit être réalisé au laboratoire après 2 à 5 jours d’abstinence.
L’analyse doit être effectuée dans l’heure qui suit l’éjaculation.
Le spermogramme évalue les caractéristiques des spermatozoides :

Interprétation Limites inférieures de référence (OMS 2010) :

Paramètres spermatiques Normes OMS
Volume spermatique (mL) >= 1,5
pH >= 7,2
Concentration en spermatozoïdes (Millions/mL) >= 15
Numération totale en spermatozoïdes dans l'éjaculat (Millions) >= 39
Mobilité totale* (%) >= 40
Mobilité progressive** (%) >= 32
Vitalité (%) >= 58
% de spermatozoïdes à morphologie normal*** (%) >= 4

Le spermocytogramme


Analyse de la morphologie des spermatozoïdes indissociable du spermogramme ; L’analyse morphologique par la classification de David modifiée consiste à analyser au moins 100 spermatozoïdes.

spermocytogramme

Spermatozoide normal

spermocytogramme

Spermatozoides anormaux

Interpretation


Conclusion


Dans tous les cas d’altération du spermogramme, un contrôle sera nécessaire 3 mois plus tard.

Car le spermogramme est un examen qui peut varier du fait de nombreux facteurs comme une fièvre dans les 3 mois précédents l’examen ou une prise médicamenteuse. Donc en cas de résultats anormaux pas de panique !

Écrit par:

Alexandra Mesner Dr Alexandra Mesner,
Médecin biologiste spécialisée en Biologie de la reproduction,
Laboratoire du Vésinet, Praticien Attaché à l'Hopital Foch

Articles sur le même thème